agences immobilieres
www.archicool.com archicool // L'actualité de l'Architecture // ACTU

Suggérer ce site

Rubriques

Livres

La communauté Creusot Montceau lance un concours international d’idées sur l’aménagement d’une friche urbaine des Chavannes à Montceau ( Saône-et-Loire.) 20/02/2003

Aller de l’avant! tel est la volonté de didier Mathus Président de la communauté Creusot-Montceau et député-Maire de Montceau, et de Philippe Baumel, vice-président chargé de la Culture et du Patrimoine, quand au devenir du Lavoir (à Charbon) des Chavannes, vaste ensemble de huit lignes de lavages de charbon sises sur un terrain de 32 hectares. Plutôt que de livrer aux démolisseurs un tel site industriel désaffecté, la communauté urbaine souhaite tenter de sauver ce lieu symbolique et unique de l’histoire industrielle du charbon en France. Construit entre 1923 et 1927 cet ensemble de bâtiments cumule les premières technologiques des époques successives de l’exploitation et du traitement du charbon tout au long du XXe siècle, d’ailleurs il restera en activité 76 ans. A noter l’ingénieur Albert Caquot participa à sa construction et à son évolution au fil des années.

Lieu de mémoire mais aussi légitimité d’une région et de sa population, la communauté urbaine veut donc croire en une possible sauvegarde qui n’empêcherait pas d’imaginer l’avenir, et à ce titre lance un appel à idées dans le cadre d’une consultation internationale restreinte devant sélectionner cinq équipes aptes à imaginer les champs du possible à l’image de ce qui existe en Belgique, dans la Ruhr et dans certains pays de l’Est, bien en avance sur ce qui se fait en France dans le genre des “parcs industriels et culturels de plein air,” (Mêlant à la fois activités tertiaires, culturelles, interventions publiques et privées.
), pour reprendre la formule de Louis Bergeron président du, voisin, écomusée de la communauté du Creusot Montceau-les-mines.


Devant la difficulté d’allier conservation d’un patrimoine unique et redynamisation de l’image d’une région qui souffre injustement d’une réputation liée à la désindustrialisation des années 70-80.

La communauté urbaine forte de 100 000 personnes, est située à un carrefour important du territoire. Ce qui laisse espérer aux organisateurs, non pas un énième musée mais bien un lieu ouvert et dynamique tournée vers l’avenir.

Une des contraintes est donc d’allier le respect d’un site industriel dont les différents process successifs moulèrent la forme des bâtiments aux promesses d’un avenir dynamique. Qui plus est, cette cathédrale industrielle n’est pas vide, pas question d’inventer une histoire, c’est une machine en ordre de marche avec tous son outillage et tout son environnement. Classé à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Le lavoir à charbon comporte aussi un port et 32 kilomètres de voies ferrées avec son matériel roulant également classé )

Les critères de sélection de cet appel à idées qui s’adressent aussi bien à des architectes qu’à des équipes alliant aménagement, ingénierie, approche culturelle, artistes, urbanistes architecture sont énumérés comme ; l’originalité, l’intégration, L’impact sur l’emploi et la sauvegarde du Patrimoine. A noter que la communauté urbaine laisse entendre la possibilité de ne conserver qu’une ou deux lignes du process industriel de lavage du charbon au sein du bâtiment lui même. C’est donc aussi à une innovation conceptuelle que devront répondre les candidats intéressés.

En savoir plus

Sur le concours
Renseignements
La communauté Creusot-Montceau
Château de la Verrerie BP 69
71206 Le Creusot Cedex
Télephone : (33) 03 85 77 51 02

Muriel Berthier
muriel.berthier@lacommunaute.fr

Un peu d'Histoire

Albert Caquot (1881 - 1976 )
http://www.enpc.fr/Comm/PAGES/caquot.html

le Lavoir des Chavannes.
http://www.ac-dijon.fr/ETAB/SAONE/Stexupery/patrimoine_minier.htm

Avis de concours (Extrait)

La communauté Creusot-Montceau
Château de la Verrerie BP 69
71206 Le Creusot Cedex
Télephone : (33) 03 85 77 51 02

Nom du responsable
Muriel Berthier
muriel.berthier@lacommunaute.fr

http://www.lacommunaute.fr

Critères de sélection des participants ( Classés par ordre décroissant.)

- Références en matières de reconversion et de réhabilitation de bâtiments, en particulier des sites liés au patrimoine industriels et à dominante culturelle.
- Compétences de l’équipe comprenant au moins des personnes qualifiées en matière de programmation architecturale, de reconversion de sites patrimoniaux industriels de grande dimension et de leur intégration en site urbain, d spécialisations techniques en thermique, acoustique, structure et en économie de la construction

Type de concours :
restreint

Nombre envisagé de participants
Nombre : 5

Critères d’évaluation de projets
- Faisabilité technique, économique et financière du projet
- Originalité en terme d’image et de capacité de rayonnement.
- aptitude à sauvegarder l’environnement
- nombre d’emploi induits.

Date limite de réception des demandes de participation.
14 mai 2003 à 17 Heures.

Langue pouvant être utilisée par les candidats.
Français.

Nombres et valeurs des primes
150 000 ¤ T.T.C.

Le marché de service qui pourrait faire suite à ce concours devra-t-il être attribué au lauréat ou à l’un des lauréats du concours ?
Non

Calendrier :
13 février 2003 : Publication de l’avis

Fin avril 2003 : visite du site pour les candidats potentiels.

14 mai 2003 17H : date limite de réception des dossiers des candidats.

Mai 2003: Chois des cinq concurrents.

Novembre 2003 : Résultats

Décembre 2003: Validation des choix du jury par les Conseil de Communauté.

Renseignements
Muriel Berthier
muriel.berthier@lacommunaute.fr

Accueil>Expos>Chavannes
Contact.

© archicool 2003