Log in
 

Architecture de prestige à Paris = MédioC(r)ité ?

Les Halles, Roland Garros, le “Pentagone” : Pourquoi les choix  architecturaux retenus à Paris, sont architecturalement “non remarquables”, voire médiocres ?

Quel est le point commun entre David Mangin, Patrick Berger, Marc Mimram, Nicolas Michelin, Jean-Michel Wilmotte, et atelier 234 ?

1°) - Ils sont tous architectes et  lauréats récents plus ou moins directs d’une grande (ou symbolique,)  opération urbaine située à Paris.
( Le plan d’aménagement et le jardin du quartier des Halles pour David Mangin ( Ville de Paris/UNIBAIL,),  la “canopée” des Halles pour Patrick Berger, (Ville de Paris/UNIBAIL),  l’extension de Roland Garros pour Marc Mimram ( FFT), et la vaste opération urbaine dite du “pentagone” français pour les trois dernières équipes citées. ( Etat, Ministère de la Défense. ( sous réserve de la finalisation du contrat de PPP avec le mandataire Bouygues.))



2°) - Ils ne sont pas (encore?) vraiment reconnus par la critique, ni ne sont  antérieurement les auteurs d’une oeuvre internationalement reconnue. En fait ils sont même inconnus en dehors de nos frontières. Qui peut sérieusement prétendre le contraire ?.  Ils n’ont jamais été invités à exposer dans les grande biennales internationales ( à l’arsenale de Venise lors de la biennale par exemple,) rarement ou jamais publiés dans les revues internationales qui comptent, il faut aussi les chercher dans les colloques internationaux sérieux, et encore plus dans les librairies d’architecture du monde entier. Ce ne sont pas eux que l’on invitent dans les lectures et autres conférences dans les écoles étrangères supérieures d’architecture.

3°) - Ils pratiquent  une architecture d’accompagnement, voire de dissimulation, plus qu’une projetation innovante synonyme d’une personnalité originale ou d’un courant de pensée novateur. Bref ils n’existent pas dans l’histoire de l’architecture mondiale ! Ils ne font que “designer”  l’air du temps pour mieux accompagner les logiques immobilières .

4°) Sous réserve de voir le projet du “pentagone”, on peut même dire qu’aucun des projets cités ci-dessus, n’a provoqué d’adhésion spontanée,  ( ni des riverains, ni du milieu de l’architecture.)

La suite de cet article est réservé aux abonnés de la E-Lettre.
Abonnez-vous ici pour le recevoir tout de suite.
http://www.archicool.com/les-services/e-lettre/abonnement-single.html

Dernière modification lesamedi, 24 septembre 2011 20:45

Laissez un commentaire

Il vous est demandé de respecter la netiquette et les lois en vigueur en France sur la liberté d'expression et ses limites.
Tout manquement entrainera le blocage A VIE de votre adresse IP

NB : Les messages étant validés avant d'être diffusés. Merci par avance de votre patience si vous ne voyez pas apparaître immédiatement votre réaction.