S architecture

Switch to desktop Register Login

D'ou vient l'architecte ? Bernard Marrey dans “Architecte : Du maître de l'oeuvre au disagneur “ (éditions du Linteau,) retrace l'histoire au fil du temps d'un mystérieux personnage, d'abord ombre repérée en Egypte, puis portant soutane romane, puis barbare il trahira la perfection de l'arc de cintre pour s'aventurer dans la voute gothique, il est alors celui qui parle aux ouvriers. Celui qui sait parler aux corps de métier, aux professionnels. Mais il perdra progressivement ce talent avec l'arrivée de l'ingénieur, mais aussi…
En savoir plus...
Les éditions Eyrolles annoncent la publication de ; “La fabrication du projet ; méthode destinée aux étudiants des écoles d'architecture,“ signée de Michel Possompès, architecte et enseignant à Paris-Malaquais. Comme son titre l'indique, l'ouvrage s'adresse aux étudiants ou futurs étudiants et se propose d'explorer le vaste champ d'investigation que représente de porter à bon port un projet architectural. L'ouvrage est touffu et dans son introduction, l'auteur prévient d'emblée ; “ j'ai écrit tout cela sans prétendre nullement détenir la vérité du travail d'architecture, conscient…
En savoir plus...
Touffue ! la pensée urbaine d’Alain Renk, qui est architecte et chevalier des Arts et Lettres. Il a été “album de la Jeune architecture” 1991, cofondateur de l’agence Naço, puis de l’agence Host en 1990. Pour commencer le titre est “gonflant”. Personne ne construit la ville. Et la ville n’est pas complexe. Seules les choses que l’on ne comprend pas sont complexes, or tout le monde se débrouille et trouve son chemin dans le chaos urbain et arrive à s’en…
En savoir plus...
Révélé au public à l’occasion du concours de marché de définition du réaménagement du quartier des Halles, et plus particulièrement de l’assiette du forum, David Mangin de l’agence SEURA est aussi enseignant à l’école d’architecture de la ville et du territoire de Marne la Vallée. A ce titre, il nous livre le fruit des réflexions d’un travail collectif, dans un ouvrage, lui même issu d’une recherche financée par le Plan Urbanisme et Construction. A la manière des pages “régions” du…
En savoir plus...
Et, le 6 septembre 1983, le législateur proclama : “ Le terme carrefour à sens giratoire désigne une place ou un carrefour comportant un terre-plein central matériellement infranchissable, ceinturé par une chaussée mise à sens unique par la droite sur laquelle débouchent différentes routes , et annoncé par une signalisation spécifique.”“ Par dérogation à la règle prévue au précèdent article , tout conducteur abordant un carrefour à sens giratoire est tenu, quel que soit le classement de la route qu’il…
En savoir plus...
La lecture de la première étude, par Jean-Louis Violeau , sociologue, né en 1969 ) sur cette génération de futurs architectes, les acteurs d'aujourd'hui ) ( de françois Chaslin à ; Jean Nouvel, Henri Ciriani, Christian de Portzamparc, ) pour les architectes, dont les photographies du livre illustrent que c'était des gamins plus que des adultes, révèlent à la fois les mécanismes en oeuvre, mais aussi, curieusement, que le cours des choses était prévisible, voire attendu, du coté des institutions.…
En savoir plus...
Nicolas Jounin est maître de conférence en sociologie et ... apprenti ferrailleur intérimaire le temps d’étudier son sujet.   Se glissant dans la peau du milieu qu’il étudie, il arpente les agences d’intérim qui l’envoient sur différents chantiers au gré des humeurs, des nécessités.  Si l’architecte, et tout praticien des chantiers, peuvent croire déjà connaître la dureté du labeur du BTP, le racisme ambiant entre les communautés, il va découvrir  ici les véritables montages imaginées par les entreprises pour se délester…
En savoir plus...
Bigness ( 1994), Ville générique ( 1994), Junkspace  (2001)  Il aura donc fallu attendre entre dix et quinze ans pour que les lecteurs français puissent accéder à ces trois courts textes fondateurs de la pensée urbaine contemporaine.  Pourquoi un tel délai ? Quel en est le prix ? Sans doute est-ce révélateur de la réticence d’une élite française à accepter le changement, à abandonner la composition urbaine et la “ville à construire pour le Prince;”  Ici sont visés des personnalités…
En savoir plus...

© archicool.com 2014

Top Desktop version

Ce site utilise des cookies pour assurer la bonne adéquation de son interface avec votre écran. De même les boutons sociaux Twitter, Google+, Facebook, ainsi que Google Analytics et Google Adsense, présents sur ce site utilisent des cookies. En continuant votre navigation sur ce site vous en acceptez le principe. Vous pouvez désactiver le stockage des cookies à partir des préférences de votre navigateur. Suivez ce lien pour pour obtenir des informations supplemenataires Informations cookies.

J accepte les cookies pour ce site.

EU Cookie Directive Module Information