S architecture

Switch to desktop Register Login

16 Jan

Junkspace, Rem Koolhaas, Chez Manuels Payot Spécial

Bigness ( 1994), Ville générique ( 1994), Junkspace  (2001)  Il aura donc fallu attendre entre dix et quinze ans pour que les lecteurs français puissent accéder à ces trois courts textes fondateurs de la pensée urbaine contemporaine.  Pourquoi un tel délai ? Quel en est le prix ? Sans doute est-ce révélateur de la réticence d’une élite française à accepter le changement, à abandonner la composition urbaine et la “ville à construire pour le Prince;”  Ici sont visés des personnalités comme Jean Nouvel, Roland Castro qui essayent de faire croire que la ville générique serait une invention de Rem Koolhaas.

Rem Koolhaas est un observateur du réel, là ou les français ne sont que des poseurs de souvenirs, des nostalgiques voulant surtout hériter du passé comme seul écrin à leurs oeuvres.

Voulez vous baser votre travail sur une réalité contemporaine, ou bien sur la nostalgie de ce qui n’a jamais été, quitte à vous voiler la face ?

La ou des architectes comme Berger, Nouvel, Castro, Mangin, se contentent de finir la ville du XIXe siècle, de raccommoder l’existant sans se poser des questions, Koolhaas aborde de front l’accélération contemporaine due à l’explosion démographique mais aussi au changement de l’espace dans lequel nous vivons.  Loin d’en faire la promotion, comme voudrait nous le faire croire Nouvel, il définit une réalité en train de se faire, mettant des noms sur des forces en action.  Aujourd’hui un architecte, un urbaniste ne peut pas honnêtement aborder les problèmes de la ville sans partir de cette réalité là.

Sans doute est-ce trop pour des oreilles françaises....

Deux citations :

La première au sujet des mégapoles des pays émergents qui prennent le dessus sur l’occident.

“ La ville ne représente plus le développement maximal, mais la limite du sous développement.

Sur la “ville générique,” loin d’en être le promoteur, Koolhaas s’interroge sur la réalité de cette asepsie urbaine et mondiale de tous les tissus urbains tendant vers la plus grande neutralité... la plus grande laïcité formelle.

La ville générique

“ Et si cette homogénéisation apparemment accidentelle - et généralement déplorée -  était un processus intentionnel, un mouvement conscient, de la différence vers la ressemblance.

Junkspace. Repenser radicalement l'espace urbain [Broché]

Rem Koolhaas

12,83 euros

Chez Manuels Payot

Le livre que tous les étudiants, et architectes,  se doivent de lire.

# Broché: 120 pages

# Editeur : Payot (5 janvier 2011)

# Collection : Manuels Payot

# Langue : Français

# ISBN-10: 2228906204

# ISBN-13: 978-2228906203

Le commander chez Amazon.fr

Évaluer cet élément
(0 Votes)

© archicool.com 2014

Top Desktop version

Ce site utilise des cookies pour assurer la bonne adéquation de son interface avec votre écran. De même les boutons sociaux Twitter, Google+, Facebook, ainsi que Google Analytics et Google Adsense, présents sur ce site utilisent des cookies. En continuant votre navigation sur ce site vous en acceptez le principe. Vous pouvez désactiver le stockage des cookies à partir des préférences de votre navigateur. Suivez ce lien pour pour obtenir des informations supplemenataires Informations cookies.

J accepte les cookies pour ce site.

EU Cookie Directive Module Information